- Sem.

Tweet du Pape

Saint du jour

Cliquer sur le logo pour accéder aux lectures du jour logo diocese

Joli mois de Mai !

Pour tous, c’est le mois des jours fériés : le 1er fête du travail et des travailleurs dans le monde, le 8 mai fête de la victoire de 1945, le 30 mai fête de l’Ascension de Jésus Christ. Pour beaucoup, le sens de ces fêtes a disparu mais on en profite pour se reposer, faire son jardin, se rencontrer, faire des sorties et du sport, observer la nature éveillée, odorante et colorée, en bref profiter des beaux jours.

Pour les anciens, les croyants chrétiens, ceux et celles qui restent attachés aux traditions, c’est le mois de Marie avec ses souvenirs de processions, de chapelets à la grotte du quartier ou du village, on faisait des bouquets pour Marie, on décorait les autels… On fête toujours Notre Dame de Fatima le 13 Mai et le 31 la Visitation de Marie à Elisabeth sa cousine.

 

C’est une très ancienne tradition de consacrer ce mois à Marie, depuis le XIVème siècle, où l’on offrait le 1er jour du mois de Mai, fête des fleurs au Moyen Age, des couronnes à Marie. Aujourd’hui, nous sommes invités à aller à sa rencontre sur le chemin qui nous entraîne vers Jésus. Reconnaissons la tendresse maternelle de Dieu qui écoute nos aspirations, nos craintes, nos joies et nos espérances.

 

Pour les jeunes et les enfants, c’est le mois où l’on reprend les jeux dehors ; quelle joie d’entendre et voir les enfants jouer, bouger et courir ! C’est l’occasion de fêtes de famille autour de ceux qui reçoivent le sacrement de baptême, la communion, le mariage, la confirmation, sans oublier la fête des mamans qui occupe le coeur des petits et des grands à la recherche du « cadeau » plein d’amour.

 

Ce mois-ci, 5 baptêmes seront donnés et reçus, 38 enfants préparent leur 1ère communion, certains diront leur foi, 30 jeunes recevront l’Esprit Saint lors de leur confirmation. Que toutes ces occasions de faire route ensemble soient « route » à vivre pleinement dans l’amour et la joie de la présence de Dieu en nos coeurs.

 

Sylvie (L.E.M.E) et Marie-Odile