- Sem.

Tweet du Pape

Saint du jour

Cliquer sur le logo pour accéder aux lectures du jour logo diocese

Une nouvelle année de Paix, de bonheur et d’amour…!

aubin

Le passage à une nouvelle année entraîne toujours un regard sur l’année qui s’achève : les événements qui ont marqué le monde ou notre propre histoire, les personnes qui nous ont quittés, nos espoirs déçus ou comblés…

Ce travail de mémoire doit nous inviter avant tout à rendre grâce pour tout ce qui nous a été donné. Prenons le temps en particulier de nous remémorer ces moments heureux, pour les remettre dans les mains du Seigneur afin qu’Il les garde pour l’éternité.

Confions aussi à la Miséricorde divine les moments plus difficiles, et sachons tirer une leçon de nos échecs et de nos erreurs dans la perspective de la nouvelle année.

Ce regard sur le passé s’accompagne en effet d’un élan vers l’avenir. Une nouvelle année marque le temps des résolutions et des projets, mais aussi des attentes et des espérances. Il y a ce qui dépend de nous, il y a aussi et surtout ce que le Seigneur nous donnera et qui saura nous surprendre.

Que chaque jour soit reçu comme un don de Dieu à accueillir simplement, sans nous accrocher au passé que nous ne pourrons pas faire revenir, et sans anticiper non plus sur un avenir qui ne correspondra peut-être pas toujours à ce que nous avions imaginé. La grâce du temps présent est celle où Dieu vient nous rencontrer dans notre vie personnelle, comme il est venu, il y a deux mille ans, à Bethléem, à la rencontre de tous les hommes.

Que souhaiter de plus précieux pour cette nouvelle année que de vivre intensément le temps présent ?

Écoutons en ce début d’année la prière de Madeleine Delbreil, qui commence ainsi : « Un jour de plus commence, Jésus en moi veut le vivre. Il ne s’est pas enfermé, Il a marché parmi les hommes. Avec moi il est parmi les hommes d’aujourd’hui. »

Que 2019 soit heureuse et belle avec l’aide de Dieu et grâce aussi à l’amour que nous porterons en nos cœurs, les uns pour les autres, de façon concrète et en toute vérité.

Ce que je souhaite pour nous, cette année, c’est de mettre toujours plus la recherche du bonheur qui vient de Dieu au centre de l’annonce de la Foi, avec la mise en œuvre de notre projet pastoral et missionnaire.

Le moyen, au service de cette annonce, sera notre capacité à vivre cette parole du Christ dans l’Évangile de Jean : « Je vous donne un commandement nouveau, c’est de vous aimer les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi aimez-vous les uns les autres. À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres.  » (13, 34-35).

Paix et joie dans les cœurs et dans toutes les familles. Cette paix, que les anges annoncent aux bergers la nuit de Noël, est une aspiration profonde de tout le monde et de chacun, une aspiration de tous les peuples, plus particulièrement de celles et de ceux qui souffrent le plus de l’absence de Dieu.

Nous le savons, la paix n’est jamais gagnée d’avance, elle est toujours à construire.

Lisons attentivement le message du Pape François pour la 52ème journée mondiale de la paix (cliquer ici) dans lequel il nous dit que « la paix se fonde sur le respect de chaque personne, quelle que soit son histoire, sur le respect du droit et du bien commun, de la création qui nous a été confiée et de la richesse morale transmise »                                 

 

 

Père AUBIN LEGBODJOU