- Sem.

Tweet du Pape

Saint du jour

Cliquer sur le logo pour accéder aux lectures du jour logo diocese

Pâques, la joie d’annoncer le Christ ressuscité et de vivre en ressuscité !

aubin

Le temps du Carême qui s’achève comme une belle montée vers Pâques, nous a permis de redécouvrir la place essentielle du Seigneur dans notre vie.

 

Pendant 40 jours, le Seigneur nous a invités à revenir vers lui, c’est-à-dire à lui donner la première place dans notre vie.

Car au-delà de l’accessoire, de l’éphémère, de la tourmente, qui encombrent si souvent nos existences, le Seigneur demeure le point fixe, le rocher sur lequel nous pouvons bâtir une vie qui porte du sens.

 

Notre vie chrétienne se trouve donc régénérée par ce temps de réconciliation et de conversion intérieure. Mais ce qui se passe au plus profond de nous doit se traduire dans et par notre manière d’être et de faire avec le prochain. Nous l’avons chanté pendant le carême : « Christ aujourd’hui nous appelle… » mais aussi « Christ aujourd’hui nous envoie »…. vers les autres !

En fêtant Pâques, nous célébrons la vie de Dieu, la vie éternelle qui nous est donnée par le Père, lui qui nous engendre à la vie nouvelle d’enfants de Dieu. C’est bien ce que les dix jeunes de notre paroisse vivront le jour de Pâques, et nous aussi avec eux pendant la rénovation de la profession de foi baptismale au cours de la veillée pascale.

 

Le ressuscité renouvelle en nous ce qui est usé, malade, abîmé, fatigué, vieilli. Il nous ouvre à l’espérance et nous rend notre beauté première, comme au jour de notre baptême.

 

Le temps de Pâques dans lequel nous entrons maintenant nous oriente vers la Mission auprès de tous. Mission auprès des enfants, adolescents, jeunes, adultes, personnes âgées et devenues plus fragiles. Comment ne pas penser à cette belle rencontre pré-synodale des jeunes avec le Pape à Rome ? Avec eux, il nous faut apprendre à vivre d’une façon renouvelée pour une meilleure présence et une plus grande proximité entre nous, jusqu’à ceux qui sont  »à la périphérie ».

 

Être missionnaire de l’Évangile aujourd’hui, voilà la feuille de route que le Seigneur nous donne avec cette fête de Pâques. Soyons témoins de la Résurrection pour que notre monde blessé ressuscite à la vraie vie. Sachons donc être des « Ressuscités » !

 

Sachons donc être des vivants pour que le visage du Christ Ressuscité se reconnaisse en nous et par nous!

 

Sachons être vraiment missionnaires, et vivons en ressuscités !

 

Bonne fête de Pâques à tous !

 

P Aubin Legbodjou